machine a sous virtuelle 2008 server

VMware est très puissant et permet de mettre en place des infrastructures de virtualisation complexes, robustes et performantes.
Problème, suggestion, kudos, si vous rencontrez des difficultés, veuillez créer un ticket de support.
On indique maintenant la quantité de mémoire que lhôte va allouer à la machine virtuelle.Comme cela est recommandé, laissez le contrôleur scsi en "LSI logic".Tout dabord il faut donner un nom à notre machine virtuelle.Bien sûr, il ne faut pas associer à la VM plus de coeur que votre hôte a de disponibles.Sélectionnez ensuite la version du hardware virtuel.Cependant, contrairement au mode Bridged, vos VM n'auront pas une IP sur votre réseau d'entreprise: elles utiliseront l'IP de votre serveur hôte pour se connecter aux autres machines (d'où le nom de NAT).Vous allez voir il ny à rien de très compliqué, mais si vous avez un doute, suivez le guide!Trois possibilités s'offrent à vous : Physical disc ( Disque numérique réel ) insérez le disque d'installation du système d'exploitation désiré, puis sélectionnez le bon lecteur dans VMware.Next, dans lécran suivant on indique le type dOS qui sera installé.Cliquez sur le menu VM et choisissez Settings ( Paramètres ).Note : même si votre disque grossit en fonction des données stockées dans celui-ci, il ne peut pas se réduire automatiquement si vous effacez des données.3 Déplacez des fichiers entre la machine virtuelle et la machine hôte.A noter casino roulette en ligne gratuit telecharger que ce répertoire est définit lors de linstallation de VMware Server.Sélectionnez l'installation en mode "Custom (advanced pour pouvoir configurer la VM à notre guise.2, cliquez sur, file fichier ).About VirtualBox " for an introduction.Vous n'avez plus qu'à la démarrer pour commencer l'installation du système d'exploitation.La combinaison Controle AltEspace permet également de passer d'une machine virtuelle à une autre, mais quand la souris est active sur une machine virtuelle.Lors d'un glisser-déposer, le fichier original reste sur la machine originelle et une copie est crée sur l'autre machine.